Mantra: La voix du cœur

Découvrez une pratique millénaire

Mantra: La voix du cœur

A la redécouverte d’une pratique spirituelle ancienne. Favorise Joie et Paix du mental

La Méditation par la récitation de Mantras est pratiquée depuis des millénaires en Inde.Le mot mantra est la combinaison des deux mots sanskrits mana et atra.

Mana signifie « le mental » et atra , « libérer ». Un mantra est donc une vibration sonore spécifique capable de libérer celui qui le pratique de l’emprise de son mental.

La vie moderne nous contraint souvent à ignorer ou faire l’impasse sur une condition  pourtant vitale dans notre vie : la liberté intérieure amenant avec elle bonheur,  paix et sérénité. Depuis les années soixante, suite à l’introduction de toutes sortes de yoga et de techniques thérapeutiques venus d’Asie,  (souvent mal comprises car pratiquées comme une consommation et sortis de leur contexte d’origine), on  parle beaucoup  de zen attitude, de méditation, etc, mais la pratique litanique, c’est-à-dire l’art de réciter des prières ou des mantras est restée à l’écart des usages communs  voir relégué au rang de caricatures risibles.

Cet site ainsi que toutes les activités qui sont proposés autour, a pour vocation de faire redécouvrir cette pratique simple, accessible à tous, capable de reconnecter chacun à ses racines, à son essence-ciel.

Que l’intention du participant soit personnelle (invoquer et prier un aspect de Dieu en particulier) ou impersonnelle (s’adresser à la source originelle universelle) pratiquer un mantra ouvre une communication directe avec l’objet de notre méditation. Ainsi un canal vibratoire d’énergie extrêmement positive se crée et va directement toucher le fond de notre cœur pour le nettoyer de toutes traces indésirables et nous révéler notre réelle identité.

De même manière que pour obtenir de la lumière il faut brancher une lampe au courant général, pour le chant des Mantras, plusieurs paramètres sont nécessaires:

Sur le plan physique

Trouver le bon moment et le bon endroit : l’idéal, donnée par les Ecritures sanskrites, est tôt le matin pendant la période du brahma-muhurta (2h avant le lever du soleil) car cette période est réputée propice à toute activité spirituelle. Même s’il est recommandé de dédier une partie de son habitat à la pratique spirituelle, il n’existe cependant aucune règle stricte de lieu ni de condition,  pour chanter un Mantra. Tout le monde peut actionner sa langue et ouvrir ses oreilles !

Sur le plan subtil

L’obstacle principal est notre mental : par nature extrêmement volatil, il saute d’une pensée à l’autre en va et vient incessant et vouloir stopper son mouvement est aussi aisé que de vouloir dompter un cheval sauvage.Tout l’art est justement de parvenir à maitriser ce mental, en le ramenant patiemment dans l’attention de l’écoute et du chant du mantra. Peu à peu, comme un enfant turbulent finit par être captivé par la musique qu’il entend, la puissance vibratoire transcendantal du mantra l’emporte sur le mental qui, hypnotisé, se calme et laisse place au champ du cœur, manifesté par la pleine conscience, afin de nous connecter à qui nous sommes au plus profond.

Afin de garder les pieds sur terre et ancrer sa méditation, il est conseillé au pratiquant pendant qu’il chante, de faire rouler une à une entre son pouce et son majeur les  graines ou perles d’un chapelet ou  japa mala selon le nom désigné dans la tradition pratiquée.  Ce détail pourrait sembler fantaisiste ou d’origine bigote, mais il n’en est rien : Il y a une raison scientifique à cette apparente singularité : Rouler une perle entre le pouce et le majeur en même temps qu’on prononce un mantra, permet d’activer les méridiens présent à l’extrémité de chaque doigt en lien direct avec le système nerveux.Les anciens le savaient pertinemment: c’est pour cette raison que l’on retrouve cette pratique dans beaucoup de traditions : Avoir un support physique à la méditation sonore permet  donc d’éviter  de perdre le contact avec la réalité physique et de garder la concentration à son niveau optimum.

Cet art de la répétition de vibrations sonores transcendantales est pratiqué depuis des millénaires aussi bien dans les traditions d’Orient que d’Occident et constitue un art de vivre au quotidien pour tous chercheurs en spiritualité.

Cette pratique offre à chacun la possibilité d’expérimenter les bienfaits de cette pratique millénaire :

  • Calme le mental
  • Dissipe les angoisses et le stress
  • Augmente la confiance en soi
  • Permet de résoudre tous les conflits
  • Aide à trouver le sens de son existence  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *